Discover

Une ville à visiter


L'église Saint-Pierre de Pouilly
L'église de Pouilly, placée sous le vocable de Saint Pierre, est construite sur les ruines d'une villa romaine. Un trésor d'argenterie (Musée d'Art et d'Histoire de Genève), des pièces de monnaie, d'anciennes sépultures et les nombreux tessons de poterie sigillée et de tuiles ont été retrouvés aux abords du bâtiment, dans le cimetière, dans les talus du parking, mais aussi dans les fondations des nombreuses villas bâties récemment.
Toutes ces découvertes effectuées depuis le début du XXe siècle corroborent la filiation suivante : villa romaine (Ier-IVe siècles après J.C.), église paléo-chrétienne construite sur les thermes de la villa, puis la succession des églises carolingienne, romane et gothiques.
L'église Saint-Pierre de Pouillly est également dotée de deux tableaux anciens.

La chapelle
A l'intérieur se trouve un magnifique plafond en bois peint.
Au-dehors, faisant face à la Chapelle, se trouve le plus vieil arbre (tilleul) planté de Saint-Genis-Pouilly.

De la ferme gessienne traditionnelle'
Le bâtiment de la ferme constituait des dépendances et a été construit à proximité d'une maison forte ruinée. Ces dépendances sont mentionnées dès 1445. Marin de Rossillon, seigneur de Saint-Genis, déclare en 1550, posséder cette maison avec sa grange et son curtil (jardin) pour une valeur de 200 florins.
Le bâtiment primitif est partiellement détruit en 1589 ou en 1590, lors des guerres de religions, puis reconstruit au 17ème siècle et rénové à nouveau au 18ème siècle par Etienne SEDIOLLOT qui achète la seigneurie en 1737. Désireux d'embellir la maison, de lui donner une allure de château, il entreprend alors de gros travaux de réfection.

' au Centre Culturel Jean Monnet
L'Aménagement du bâtiment de la ferme s'est inscrit dans une politique de conservation du patrimoine entre 1977 et 1989. Il s'agissait alors de répondre à un double objectif : conserver le patrimoine et répondre à un besoin nouveau de la population.

Lors de la réhabilitation, l'enveloppe extérieure est conservée, mais l'espace intérieur de la ferme est complétement remanié pour laisser la place à un espace moderne et utilitaire.

L'ancienne Mairie
En 1838, la commune échange à la famille Deprez-Crassier une parcelle de terrain en bordure de la route royale contre plusieurs communaux. François Michaud, maire de Pouilly-Saint-Genis de 1858 à 1861 et Aristide Vuaillet, maire de 1861 à 1886, s'attèlent à la lourde charge de construire la mairie. Les travaux se déroulent entre 1864 et 1865. Une horloge publique est placée au fronton de l'entrée. En 1879, un petit clocher est ajouté au faîte du toit.
André Bachet, entrepreneur à Satigny et Louis-Delphin Odobey-Cadet, horloger à Morez, construisent la charpente et l'horloge, réceptionnée le13 février 1881.
140 années après sa création, ce bâtiment a toujours une utilité publique, et abrite désormais le centre de loisirs de la ville.

by Le Gestionnaire du site
on 14/09/09 at 20h58